Création sur mesures de corsets, robes de mariées médiévales, costumes historiques (médiéval, 18e siècle, western, etc...), costumes de fantasy (steampunk, med-fantasy), réplique de film (Trône de Fer, Seigneur des Anneaux, etc...) ou costumes de scène.

Je suis située à Saint-Andéol-le-Château (69700) à côté de Mornant(69440), près de Lyon (69) en région Rhône-Alpes.

Pour venir me rencontrer à l'atelier, merci de prendre rendez-vous au préalable.

Retrouvez les collections et tout le reste de l'univers mariage Ici !
Et sinon, le blog mariage est !





lundi 24 juin 2013

"Plumetis" : Robe de mariée rose poudre et noire

"Plumetis" est une robe de mariée que vous pouvez commander à vos mesures à partir de 1500€ dans sa version sans corset, et 2000€ pour la version corsetée.


 "Plumetis" est une robe mi longue (effet rétro, façon 50's) en taffetas chair, mousseline de soie rose poudre et tulle point d'esprit noir. Le tout agrémenté d'un corset "underbust" (corset sous poitrine) assorti à la robe.
Avant de se lancer sur une pièce mêlant autant de matériaux, je fais des positionnement sur le mannequin afin de me donner une idée du résultat final. c'est ainsi que la dentelle Chantilly m'a paru trop forte par rapport au rose très doux de mon taffetas et de ma mousseline.
Une fois les tissus choisis, on passe à la coupe et à la réalisation du jupon qui viendra soutenir le bouffant de la robe, mais sans lui donner le côté rigide et meringue que pourrait lui amener une crinoline standard.
Le jupon est réalisé en tulle très souple dans les tons de la robe : rose et noir.
Une fois le jupon prêt, vient ce que l'on nomme le "fond de robe". En fait c'est la robe à proprement parlé, sur laquelle, je vais venir appliquer mon drapé de mousseline.Ici, mon fond de robe est en taffetas chair à peine changeant.
Une fois le fond de robe prêt, c'est parti pour le drapé.
Comme vous pouvez le constater, tout est une question de doigté, de régularité, et surtout de patience !
Afin de coudre la mousseline de la façon la plus discrète possible. Je monte toutes mes épaisseurs en couture anglaise, ce qui me donne un résultat fin et surtout solide!
Une fois toutes ces opérations effectuées, on a le premier aperçu de la robe finie ou presque.
 
Il ne reste plus qu'à venir appliquer le tulle point d'esprit (toujours cousu, lui aussi, en coutures anglaises), et d'en finir la bordure avec un ruban de soie noire.
La robe est prête, elle se ferme par un zip invisible sur le côté, et peut être portée seule.

Le corset lui est réalisé dans les mêmes matériaux montés sur une toile à corset noire à plumetis (visible uniquement sur l'intérieur du corset).

Il ne reste plus qu'à faire défiler l'ensemble.
Le bibi assorti est une réalisation de ma collègue Cécile Hammache, atelier "Au Couvre Amour" (Saint Antoine l'Abbaye, 38160)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire